Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Mer 16 Mai - 18:12

Hello tout le monde,

je suis tombé sur ces mots de Jade Raymond (productrice d'assassin's creed). Le sujet n'est pas nouveau : le jeu vidéo est capable d'offrir une richesse d'expériences variées et inégalables dans d'autres médias, mais il se contente d'être un divertissement primaire.

http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00058450--il-est-temps-que-notre-industrie-grandisse-jade-raymond-assassin-s-creed.htm

Bon, c'est pas le meilleur exemple, et ses idées sont assez bidon, mais vous qu'en pensez-vous de ce débat ?

Je vais certainement pondre un article là-dessus.
avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Jack Slater le Mer 16 Mai - 18:17

Une solution ? Qu'elle dégage, elle pollue.

Assassin's creed !

Putain, mais qu'ils refassent des point and click, au lieu de gueuler pour rien.
avatar
Jack Slater
Casual gamer

Messages : 50
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Mer 16 Mai - 18:25

Je trouve justement qu'il y en avait trop auparavant des point n click !

Pourquoi ce genre serait plus approprié qu'un autre ?
avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Jack Slater le Mer 16 Mai - 18:36

Ah non, je favorise aucun genre. C'est pas mon but. J'ai strictement rien contre les FPS, au contraire, j'ai passé du temps à bouffer du nazi et du sataniste. Le problème, à mes yeux, c'est que le jv du moment n'est pas diversifié.

Enfin, FPS, j'dit ça parce que c'est le plus cité pour stigmatiser, mais le genre reste très bon, mais encore une fois, le plus gros ploblème, c'est bien les inégalités, et c'est pour ça, à mes yeux, que la pillule ne passe pas.

C'est vrai, en ce moment, c'est completement vide, il y a quoi à part du TPS et FPS sans ambitions, dotés uniquement de parpaing ? Et c'est pas en rajoutant une lebienne en colère qui lutte contre le racisme chez les petits suisses gout pêche, que le problème sera réglé.

avatar
Jack Slater
Casual gamer

Messages : 50
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Hathemall le Mer 16 Mai - 20:15

Il y a des jeux actuels qui ont une certaine maturité.
Je trouve ça bien le problème des jeux d'aujourd'hui c'est que tous les FPS sont pareils les TPS Commencent a suivre la même chemin et les RPG aussi...

Il y a beaucoup moins d'innovation "créative" qu'auparavant je trouve par contre au niveau de la technique (graphisme, jouabilité, fluidité) ça c'est amélioré...

Après faut pas oublier qu'un jeux vidéo est fait pour jouer donc pour s'amuser c'est pour ça qu'il y a très peu de jeux mature (exemple Heavy Rain)

Par contre les FPS fun et explosif sortent de plus en plus a cause de l'effet de mode call of duty. Les TPS ressemblent de plus en plus a des (Uncharted croisé a des gears of war et a des GTA) et les histoire des modes solos sont pour la plupart des jeux de plus en plus banales
avatar
Hathemall
Dépucelé

Messages : 102
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Mister T le Mer 16 Mai - 20:40

Tout vient de la casualisation et "l'effet de mode" des jeux vidéo ont là maintes fois répété.

L'Inde' son les seuls à encore produire de belle perle est ce malheureux de le dire mais un inde ne pourra jamais devancer un GTA par exemple.
Bien que des studios comme Quantic Dream ou Santa monica studio pondent des Titre incroyable et arrivent même à faire de bon chiffre.

Aujourd'hui dans un monde complètement conformiste je ne le vois pas évoluer du bon coter, mais bon qui peut prétende connaitre l'avenir du jeu vidéo il y a 10 ans encore on était traité de "bon à rien" "fou" "sort de ta chambre", s'il n'y a pas une console dans une soirée avec un street fighter ou un COD sous la main il n'y a pas d'ambiance.

J'attends impatiemment l'E3, dans 10 ans sa ira mieux selon moi.
avatar
Mister T
Dépucelé

Messages : 166
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Mer 16 Mai - 23:16

Je vois ce que vous voulez dire Hathemall et Mister T, mais vous restez focalisés sur le gameplay. Il demeure essentiel, mais on peut construire un engagement (poétique, politique, spirituel, personnel) autour du système de jeu pour offrir une expérience réellement originale.

Il faudrait un fond à l'intrigue qui ne se contente pas seulement de servir le gameplay et le plaisir de jouer, mais qui sache se suffire à elle-même, pour dépasser le stade du divertissement.

Même un jeu titre tel heavy rain reprend les grandes lignes du film policier. Une histoire comme celle de Braid par contre affirme une vraie identité non conforme à des codes instaurés.
avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Mister T le Jeu 17 Mai - 0:03

Oui je suis d'accord mais c'est l'argent le fin mot de l'histoire (très peu de studio on encore leur intégrité) et tant que nos jeunes pousses seront attirées par un scénario banal ou un script d'hélicoptère qui ce crash dans les tours leur suffira pour les éblouir ben on ne sera pas sorti de l'auberge.

Au final ils se sont habitué à peut enfin aux normes" et tout ce qui va dans l’extravagance fera toujours peur au public (majoritaire).
avatar
Mister T
Dépucelé

Messages : 166
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Jeu 17 Mai - 0:30

Il en est de même pour tous les médias : les gros blockbusters doivent être formatés.

Avec des millions de sensibilités différentes il faut user de grosses ficelles, user de notions bien bateau et universelles. Comme le disait Stendhal : "plus on plait généralement, moins on plait profondément". Donc on ne peut compter que sur la personnalité propre et sincère de développeurs indépendants.

Regarde n'importe quel média aujourd'hui : ciné, livre, ziks ; plus un seul mozart, victor hugo ou Méliès. Les grandes oeuvres ne sont pas de notre temps, car nous vivons dans une société de consommation des médias combinée à la généralisation de la culture.

Donc je ne crois pas que le jv soit réellement un paria en comparaison.
avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Marty le Jeu 17 Mai - 8:23

Parmi les sujets potentiels, Jade Raymond cite pêle-mêle le sexisme, le chômage, les sans-abri, la liberté de l'Internet, le "Printemps arabe" ou encore les croyances religieuses.

Avec l'accent canadien ça doit être marrant quand même...
avatar
Marty
Administrateur

Messages : 593
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 33
Localisation : Sud

Voir le profil de l'utilisateur http://game-odyssey.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Xced R le Jeu 17 Mai - 8:41

Jade Raymond...

Enfin pour en revenir à ce qu'elle dit, faut pas abuser, le jeu vidéo c'est du fun, de l'amusement, si on s'amuse à nous coller de la réalité dans les effets causés par nos choix et nos actions, où se trouve l'amusement?!

Jade Raymond a écrit:
Et qu'en est-il de la façon dont le système s'acharne contre les pauvres ? Si vous perdez votre emploi, particulièrement aux Etats-Unis où il n'y a pas de prises en charge médicales, vos dettes peuvent rapidement devenir ingérables et c'est extrêmement facile de se retrouver sans abri. Je pense qu'une telle boucle de gameplay pourrait très aisément être intégrée à un jeu.

Les Sims le font déjà, avec un coté dérisoire qui rappel que ce n'est qu'un jeu. Enlever cette dérision et le jeu n'est plus un jeu mais une simulation de vie. Où comment savoir ce qu'il va se passer si tu oublie de payer tes factures, si tu perds ton job etc... désolé mais non, pas pour moi.
A moins de faire un RPG où chacun de tes choix et tes actes on une répercutions sur ton salaire, ta place au sein de l'entreprise, et que perdre ton boulot et te retrouver au chomedu soit le Game Over, peut-être que... Mais encore faut-il trouver le bon job à traiter dans ce jeu, et le parsemer de PNJ et de script qui donne envie de continuer l'aventure, avec à la clef, pourquoi pas, la place de PDG?!
Donc ne pas nous faire commencer comme caissière ou technicien de surface à Mammouth, il faut vraiment quelque chose de différent de ce qu'on peut faire dans notre vie de tous les jours.

Jade Raymond a écrit:Par exemple, imaginez un jeu dans lequel la mort ou les sauvegardes seraient alignées sur les croyances hindouistes de réincarnation. Peut-être pourriez-vous recommencer un niveau en tant qu'animal, ou humain avec d'autres talents post mortem ?

OK, mais le changement de gameplay va donner énormément de boulot aux programmeurs, ça va prendre un temps fou pour les coder, pas sûr que les dévs soient d'accord pour ça.

Jade Raymond a écrit:De même pour le sexisme. Cela pourrait être facilement ajouté à une franchise comme Call of Duty. Si vous pouviez jouer une femme, vous pourriez apporter une certaine perspective sur le sujet.

Là je suis d'accord, mais elle parle de sexisme, hors ce n'est pas le cas, où dû moins indirectement, c'est surtout pour coller le plus possible à la personne qui tiens la manette, et on a beau dire que ça change, la plus grande majorité c'est encore et toujours des hommes qui jouent à ce genre de jeu, surtout dans le FPS qui est fait de façon à ce qu'on l'on s’immerge à la place du perso, alors pas sûr que le gros Bernard avec sa bibine à coté de son fauteuil et sa voie rauque, accepte de n'avoir que pour seul avatar une femme?!
Maintenant si on nous laisse le choix du perso comme dans Killzone pourquoi pas. Après tout Lara Croft est à la base même du succès de Tomb Raider, et No One Lives Forever, Perfect Dark et autres FPS avec une femme comme héroïne on plutôt bien fonctionné, mais est-ce que cela à rajouté du renouveau dans le genre?!
Mais je pense que rajouter une création du perso qui donne selon le sexe choisi, une jouabilité différente, des armes et des choix moraux distinct, seraient un plus pour le jeu.
avatar
Xced R
Achievement's Hunter

Messages : 488
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 36
Localisation : 21° 18′ 32″ Nord / 157° 49′ 34″ Ouest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/playlist?list=PL381C30D0857AAE16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Godfather le Jeu 17 Mai - 17:35

Le problème est que le jeu vidéo est tombé dans le meme piège que la musique : Incapable de se renouveler.

C'est vrai quoi : Imaginez qu'un nouveau genre de musique totalement nouveau existe. Ça pouvait arriver, dans les années 50-60, avec la naissance du rock'n'roll, car on avait encore la possibilité de créer, puisque on avait pas encore trouvé toutes les possibilités q'une guitarre offrait par exemple. Mais de nos jours, la gamme est épuisée. Les "nouveaux genres" ne font qu'utiliser les ficelles du rock, du rap, et autres.

C'est la même chose avec le Jeu Vidéo : On arrive pas a imaginer un "genre" tout nouveau : On a tout fait : L'action, la gestion d'une vile, la simulation de vie. On nous a même fait incarner du vent pour déplacer des fleurs. Mais le tout appartiens a la scène indépendante, dont les jeux ne peuvent pas créer un genre a eux tout seuls.

J'ai peur que le Jeu Vidéo ne se renouvelle plus jamais.
avatar
Godfather
Rédacteur

Messages : 611
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 19
Localisation : Nord. Mais pas consanguin.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Ven 18 Mai - 0:42

Le gros souci, c'est que le jeu vidéo s'est démocratisé durant une période de formatage des grands médias. Il est né à une époque où la société de consommation s'était déjà fortifiée.

Il n'a pas connu les années de réelle création et d'engouement artistique comme tu dis godfather, pour imposer une griffe particulière qui puisse être prise au sérieux, qui a quelque chose à dire.

avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Hathemall le Ven 18 Mai - 1:22

Il y a un dernier point que j'aimerai rajouter. Prenez le premier Rayman c'est Michel Ancel qui l'a créé et qui a proposé sont projet a Ubisoft. Avant Les développeurs proposaient leurs projet aux éditeurs. Maintenant c'est l'inverse c'est l'éditeur qui impose son projet au développeurs. Et vu que les éditeurs voient que Call of Duty marche bien tous les éditeurs vont demander des call of duty like aux développeurs. Avant il y avait de la créativité car c'était le développeurs qui imposait son idée alors que maintenant c'est l'éditeur qui se base sur les ventes pour voir ce qui marche ou pas et qui impose son projet.
avatar
Hathemall
Dépucelé

Messages : 102
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Liim le Ven 18 Mai - 8:35

Godfather a écrit:Le problème est que le jeu vidéo est tombé dans le meme piège que la musique : Incapable de se renouveler.

C'est vrai quoi : Imaginez qu'un nouveau genre de musique totalement nouveau existe. Ça pouvait arriver, dans les années 50-60, avec la naissance du rock'n'roll, car on avait encore la possibilité de créer, puisque on avait pas encore trouvé toutes les possibilités q'une guitarre offrait par exemple. Mais de nos jours, la gamme est épuisée. Les "nouveaux genres" ne font qu'utiliser les ficelles du rock, du rap, et autres.

Y'as deux ans y'as eu la Tecktonik

avatar
Liim
Casual gamer

Messages : 71
Date d'inscription : 04/05/2012
Localisation : Ponyland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Hathemall le Ven 18 Mai - 10:09

Je crois que ça n'existe même plus la tecktonik
avatar
Hathemall
Dépucelé

Messages : 102
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Godfather le Ven 18 Mai - 10:21

La tecktonik puisait ses racines dans l'electro je crois.

Comme tu le dit Methos, le jeu vidéo n'est pas né a la bonne époque. Le jeu vidéo est né dans de sombres années, 70 il me semble, pile la période ou la multiplication des médias s’est finie. Il serait né 10 ans plus tôt, il serait un des grands piliers culturels de la société actuelle, puisque la société moderne s'est formée dans les années 60.
avatar
Godfather
Rédacteur

Messages : 611
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 19
Localisation : Nord. Mais pas consanguin.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Xced R le Ven 18 Mai - 10:56

Liim a écrit:
Godfather a écrit:Le problème est que le jeu vidéo est tombé dans le meme piège que la musique : Incapable de se renouveler.

C'est vrai quoi : Imaginez qu'un nouveau genre de musique totalement nouveau existe. Ça pouvait arriver, dans les années 50-60, avec la naissance du rock'n'roll, car on avait encore la possibilité de créer, puisque on avait pas encore trouvé toutes les possibilités q'une guitarre offrait par exemple. Mais de nos jours, la gamme est épuisée. Les "nouveaux genres" ne font qu'utiliser les ficelles du rock, du rap, et autres.

Y'as deux ans y'as eu la Tecktonik




La Tecktonik c'est une "danse", pas un style musicale. Si on vous dis le contraire c'est de la connerie. Une compilation agrémenté du nom Tecktonik est composée de musique Electro, donc pas de Trance, de Rave, d'Acid, de Jumpstyle, Hardstyle ou encore de Dubstep.

Hathemall a écrit:Il y a un dernier point que j'aimerai rajouter. Prenez le premier Rayman c'est Michel Ancel qui l'a créé et qui a proposé sont projet a Ubisoft. Avant Les développeurs proposaient leurs projet aux éditeurs. Maintenant c'est l'inverse c'est l'éditeur qui impose son projet au développeurs. Et vu que les éditeurs voient que Call of Duty marche bien tous les éditeurs vont demander des call of duty like aux développeurs. Avant il y avait de la créativité car c'était le développeurs qui imposait son idée alors que maintenant c'est l'éditeur qui se base sur les ventes pour voir ce qui marche ou pas et qui impose son projet.

Je ne suis pas d'accord. Tu as vu le nombre de clone de Doom sortis à l'époque (Duke Nukem 3d, Blood, Marathon...) ? Le nombre de jeux de plateforme pour faire comme Mario (Sonic, Mr Nuts, Ristar...) ? Le nombre de jeux de réflexions pour concurrencer Tetris (Columns, Hexic, Puzzle Bobble...) ? Tous des jeux qui ont profité du succès d'un seul, pour s'octroyer des ventes. Ça a toujours été, et ça le sera toujours.
Avant il n'y avait pas plus d'idées, mais les jeux était d'un "banal" car la technologie bridée un peu leur conception, faut bien le dire, mais maintenant qu'on a les outils pour le faire, sortir un jeu qui sort de l'ordinaire est limite rejeté par la communauté de joueur, parce-que la plus grande majorité des joueurs veulent la même chose que ce qu'ils ont aimés.
Tout rejeter sur le dos de l'éditeur c'est un peu trop facile.
avatar
Xced R
Achievement's Hunter

Messages : 488
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 36
Localisation : 21° 18′ 32″ Nord / 157° 49′ 34″ Ouest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/playlist?list=PL381C30D0857AAE16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Methos le Ven 18 Mai - 10:57

Mais comme dans tout mauvais il y a toujours du bon godfather, au moins le potentiel du jv est encore plus conséquent que celui de n'importe quel autre média puisqu'il est très loin d'avoir épuisé toutes ses cartouches.

> Hathemall : c'est vrai que le jeu vidéo et son industrie sont maintenant totalement maîtrisés par les grands éditeurs. Et son manque total d'innovation en ce qui concerne les gros titres sur cette gen doit être lié à la crise.

EDIT : Xced R > il y a quand même une grande mise en avant du jeu d'action (violent) de nos jours, les styles n'ont jamais été aussi bridés.

avatar
Methos
Administrateur

Messages : 498
Date d'inscription : 28/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Xced R le Ven 18 Mai - 11:06

Parce-que la violence c'est comme le sex, ça fait vendre.
avatar
Xced R
Achievement's Hunter

Messages : 488
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 36
Localisation : 21° 18′ 32″ Nord / 157° 49′ 34″ Ouest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/playlist?list=PL381C30D0857AAE16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Jack Slater le Ven 18 Mai - 15:31

"Tu as vu le nombre de clone de Doom sortis à l'époque (Duke Nukem 3d, Blood, Marathon...) ?"

Duke Nukem 3D, un simple clone de Doom ? Alors la, pour le coup Xced R, t'es dur.
avatar
Jack Slater
Casual gamer

Messages : 50
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Xced R le Ven 18 Mai - 20:05

Ce que je veux dire, c'est que de tout temps dès qu'un jeu fonctionne tout le monde veut sa part du gâteau et cherche à faire pareil, en mieux forcément, mais ce n'est pas souvent le cas, et Duke 3d a été fait pour contrer Doom.
Suite au succès de Resident Evil on a vu débouler Silent Hill, puis Project Zero, Parasite Eve, Clock Tower, Siren et Cie... Et aujourd'hui c'est pareil, mais on se voile la face à dire que ça ne date que de cette gen et que c'est l'effet Call of mais aussi la faute aux éditeurs.
avatar
Xced R
Achievement's Hunter

Messages : 488
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 36
Localisation : 21° 18′ 32″ Nord / 157° 49′ 34″ Ouest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/playlist?list=PL381C30D0857AAE16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Jack Slater le Ven 18 Mai - 20:37

Ha, c'est bien pour ça que je reste fidèle à mes bonnes valeurs, et que je ne m'aventure pas.
avatar
Jack Slater
Casual gamer

Messages : 50
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Godfather le Ven 18 Mai - 21:26

Methos a écrit:Mais comme dans tout mauvais il y a toujours du bon godfather, au moins le potentiel du jv est encore plus conséquent que celui de n'importe quel autre média puisqu'il est très loin d'avoir épuisé toutes ses cartouches.

Sauf qu'il faut se tourner vers la scène indépendante. Et les jeux ne sont pas forcément accessibles. Les grands éditeurs font de moins en moins d'originalité.
avatar
Godfather
Rédacteur

Messages : 611
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 19
Localisation : Nord. Mais pas consanguin.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir le jeu vidéo de l’infantilisme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum