Fallout : New Vegas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fallout : New Vegas

Message par Godfather le Dim 27 Mai - 17:42


2 grands marchés s'opposent dans le monde du RPG. Il y a d'abord le marché japonais, avec notamment Final Fantasy. Des RPG assez dirigistes, incorporant souvent un système de tour par tour et des combats tactiques. Mais le second marché est le marché occidental.On pense nottament aux Elder Scrolls, mais aussi a The Witcher ou a Baldur's Gate , et enfin, a Fallout, sorti en 1997.

Fallout. Ce nom est une légende vivante. Comment décrire un des jeux qui a marqué la fin des années 90, a marqué durablement le monde du RPG et reste la plus grande référence lorsque l'on parle de choix moraux. En 1999 sortait sa suite, sobrement intitulée Fallout 2. Elle corrigeait les rares défauts du premier en améliorant la recette.

Hélas, hélas, les meilleures choses ont une fin.

En effet, Black Isle studios, qui développait les premiers Fallout, ferme ses portes. A l'époque, le studio travaillait sur un hypothétique Fallout 3, nommé Van Buren. Le studio comptait y incorporer un système de réputation et de confiance pour chaque pnj du jeu, 16 fins, une intrigue palpitante... Tout cela n'aura jamais lieu. Pire, en 2008, un viol est commis dans le monde du jeu vidéo. Ce crime ne sera jamais pardonné.

Car en 2008, Beteshda sort fallout 3.

Fallout 3, sans être totalement foiré, était exactement ce que redoutait les fans de Fallout. Fallout 2 proposait de devenir dealer. Fallout 2 proposait de devenir Mac. Fallout 2 proposait de devenir une goule. Fallout 2 proposait de devenir un mac à goule dealer et toxicomane. Et que proposait Fallout 3? Quel est ce système de karma? C'est quoi ce boss de fin merdique? C'est quoi ce mini lanceur de bombes nucléaires qu'on me donne dès le début du jeu?

Fallout 3 est moche, Fallout 3 est court, Fallout 3 est moyen. Un RPG banal, un clone de The Elder scrolls.


Heureusement, en 2009, Beteshda annonce que Fallout 3 aura une suite rapide, Fallout : New Vegas, avec le même moteur graphique. Vous avez envie de rire un grand coup? Non, ne riez pas. Car FNV est développé par Obsidian, un studio créé par des anciens de Black Isle. Et cela explique sa qualité.


Tout d'abord, Fallout : New Vegas incorpore la même fiche de personnage que les autres Fallout. Explications: Passé la création du personnage, plutôt basique, mais proposant un large choix de barbes, toutes plus cllasses les unes que les autres, on attaque le gros : Les S.P.E.C.I.A.L, soit Strength, Perception, Endurance, Charisma, Intelligence, Agility et Luck, ou force, perception, Endurence, Charisme, Intelligence et agilité et chance dans la langue de Molière. Mais FPECIAC, c'est moins classe. Suite au choix de nos SPECIAL, suivent les «skills», ou compétences : Mains nues, armes de corps à corps, armes à feu, Armes à énergie, Réparation, Sciences, Explosifs, Crochetage, Discrétion, Médecine, Discours, Troc et survie. Signalons ici un changement par rapport aux autres opus de la saga : dans les précédents jeux, les compétences «d'armes a feu» étaient en fait divisées en armes lourdes et légères, et la survie n'existait pas. Rien de bien méchant. Vous aurez ensuite la possibilités de choisir des «traits», qui apportent des avantages et des inconvénients, comme le fait de tirer moins vite, mais plus précisément. Tout les deux niveaux vous pourrez obtenir des perks, ou «aptitudes», qui apportent des petits bonus, comme porter plus de matériel ou diminuer les effets des radiations.



Bon, après ce paragraphe ennuyeux et peu clair, passons aux choses sérieuses. FNV incorpore quelques particularités : A commencer par un système d'artisanat ingénieux. On est loin d'un Skyrim avec quelques types d'objet craftables : Bombe a retardement, Lanceur de fléchette, armures... On a également la possibilité de fabriquer de la nourriture aux feus de camps. Le jeu propose également le grand retour des différents types de munitions : Perforantes, a pointe creuse... Et pourquoi pas un petit pointeur laser ou un viseur. Mais l'ajout le plus important reste le système de factions. Ces factions sont en guerre perpétuelle, et améliorer les relations avec l'une d'entre elles attirera souvent la méfiance d'une autre. On en distingue plus ou moins 3 principales :

-Le strip de New Vegas.
-La Légion de Caesar.
-La République de Nouvelle Californie.

Ensuite viennent des nations «mineures» :

-Les poudriers, des exs-détenus maitrisant les explosifs.
-Les grands Khans, un gang de nomades.
-Les adeptes de l'apocalypse, cherchant la technologie et le soin des malheureux pour l'intérêt commun.
-La confrérie de l'acier, déjà présente dans les précédents opus, cherchant la technologie pour eux-mêmes.
-Les Boomers, des habitants d'abri xénophobes et adeptes des explosions.

Votre réputation peut également changer auprès des villes, des casinos, et des régions autour de New Vegas :

-Goodsprings, ensemble innocent de fermes.
-Primm, possédant un casino.
-Novac, un carrefour commercial.
-Freeside, a coté du strip.
-Le gant blanc, des snobs du Strip.
-L'omerta, mafia possédant un casino sur le Strip.
-Les pachas, possédant eux aussi un casino.

Seulement, vous ne comprenez rien. Et pour cause : L'univers vous est étranger.

War... War never changes...

La guerre nucléaire n'empêche pas les hommes de se battre..

La République de Nouvelle Californie, immense territoire démocratique, et attachée a la reconstruction du monde, continue son expansion. Se rendant compte que ses ressources actuelles ne lui suffisent pas, la RNC envoie des éclaireurs dans le sud du Nevada, le «désert du Mojave»(prononcez Morav.) territoire qu'ils ne connaissent pas. Les éclaireurs reviennent médusés : Il y ont trouvés deux des choses les plus incroyables du monde : Une immense ville que les bombes ont presque entièrement épargnée , et un immense «mur»sur le fleuve Colorado, a la frontière avec l'Arizona. Les cartes d'avant-guerre sont claires: il s'agit de l'antique Las Vegas, une citée apparemment connue pour ses casinos et son vice perpétuel. Quand au mur, il 'agit du gigantesque barrage Hoover, retenant les eaux du lac Mead.


La République occupa le barrage, source éternelle d'eau, et surtout, d'électricité. Mais Vegas ne put leur appartenir: Cette cité, désormais connue comme «New Vegas», était une ode au vice, a la honte et au péché, dirigée par un mystérieux magnat des affaires, Mister House, que personne n'a jamais vu, caché tout en haut de son immense casino, le Lucky 38. Il dirige Vegas avec son armée de Sécuritrons, des robots surarmés, et le soutein des familles du Strip de New Vegas, le Gand blanc, les Pachas et L'Omerta.

Mais pendant ce temps, a l'est, en Arizona, une menace est apparue :

La Légion de Caesar.

Elle était composée d'esclavagistes et de tribaux arrachés a 86 tribus. Son chef, Ceasar, un homme quelques peu âgé, grand, blond et fortement bâti, était doté d'un dangereux talent militaire, et son prochain souhait était de dominer le Mojave. Il attaqua le barrage Hoover en 2277. Malgré l'entrée de toute ses troupes dans la bataille, Caesar fut repoussé au prix d'un effort surhumain de la RNC. Depuis, Sur l'autre rive du Colorado, il se prépare a dominer la RNC dans un combat... Entre l'Ours bicéphale... Et le loup...



2281. Vous êtes un coursier engagé par le Mojave Express, service de livraison de colis.Vous devez portez un paquet sur le strip de New Vegas. Mais la livraison a viré au cauchemar quand un gangster en costume vous a attaqué. Il vous a capturé, tiré une balle dans la tête, entérré près du village de Goodsprings, puis vous a volé votre paquet... Un jeton de platine.

Mais vous n’êtes pas mort... C'est vous, l'Homme enterré dans cet extrait vidéo pris par une équipe de la RNC :


Retrouvez le paquet...

Sauvez le Mojave...

Et n'oubliez pas... Ce qui se passe a Vegas...

Reste a Vegas.



Voici un pitch très intéressant, et le meilleur dans tout ça, c'est que l'ambiance suit. Cette dernière est un mélange de Fallout 2, avec son pessimisme, et de ces westerns qu'on regarde encore et encore. Les quêtes sont très bien écrites, certaines situations vraiment hilarantes, les dialogues sont drôles et sérieux a la fois, les personnages charismatiques, les radios proposent des musiques mettant dans une ambiance de fifities, tout en restant l'œuvre d'anticipation pessimiste qui prévaut dans la série.

Vous ne me croyez pas? Voilà une petite galerie de personnages étranges ou loufoques, dont un va rappeler des souvenirs aux joueurs de Fallout 2 :






Signalons également que le jeu est affreusement long, de quoi vous pourrir votre vies sociale pour 6 bons mois : En effet, L'édition Collector, soit le jeu avec tous ces DLC (malheureusement inégaux) pour 40 simflouz seulement, vous apporte pas moins de 200 heures de jeu, d'autant que le challenge est assez corsé, puisque toute notion de Level scalling est absente et que 4 fins sont possibles, soit 800 heures de jeu. Skyrim et Falbouse 3 peuvent aller dormir dans un carton, le jeu est le plus long RPG actuel. Et peut-être le meilleur.

On peut dire que le jeu est parfaitement dans l'esprit de la saga. Y comprit dans un point très fâcheux : La réalisation. On a beau ne pas aimer Fallout 3, le jeu avait quand même une direction artistique qui avait de la gueule et une optimisation PC irréprochable, même si le jeu était un peu moche. Alors j'aimerais comprendre pourquoi FNV est si mal optimisé.

Les bugs graphiques sont horriblement fréquents, Les visages sont moches, l'animation est moche, les textures sont moches, Les bugs sont moches, MON DIEU MAIS POURQUOI C'EST AUSSI MOCHE? Si le tout tournait a 180 fps, je le pardonnerais, mais non. Je n'ai pas a UN SEUL MOMENT PUT PASSER AU-DESSUS DES 50 FPS! ALORS QUE MA CONFIG FAIT TOURNER THE WITCHER II A 40 FPS! On pourrait penser a une optimisation console, mais j'ai un ami qui a le jeu sur Xbox 360, et les bugs sont les mêmes que sur PC : Freeze interminable sur console, retour Windows sur PC... Mais je joue a quoi? A Bucheron simulator 2011?


Bon, Passons a la conclusion:



Le jeu est un excellent RPG, au background et a l'ambiance soignée, mâtiné par un gameplay aux petits oignons. Néanmoins, cela ne justifie absolument pas cette réalisation incroyablement laide, cette finition foirée et cette optimisation insupportable. On dirait que Black Isle est allé sabrer le champagne et a laissé Dylan, un stagiaire de 11 ans, débuguer le tout. C'est la seule chose impardonnable, car le reste était presque parfait. Un très bon jeu qui rate de peu l'excellence. Je tiens également a remercier Elladun pour la première image et son aide. Tu n'as pas de personnalité.

Et pour vous, il se passera ou et quand, Fallout 4?

PS :Désolé si c'est mauvais, c'est juste un délire. Un peu avec Elladoune, mais bon...
avatar
Godfather
Rédacteur

Messages : 611
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 20
Localisation : Nord. Mais pas consanguin.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fallout : New Vegas

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 0:19

pourquoi personne ne répond, j'ai pas lu mais il a beaucoup écrit, c'est la moindre des choses que de faire semblant d'avoir lu et de lui faire un petit compliment


c'était bien godfather, j'ai bien aimé ton test

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum